Archive pour novembre, 2011

nov 19 2011

Chambéry: Un nouveau futur grand

 

Côté Marché      15/20
60 rue Vieille Monnaie
73000 Chambéry
tel:0479850435
contact@cotemarche-restaurant.com
photo00861

Alexandre Ongaro,  jeune chef étoilé jusqu’à peu de temps au Kilimandjaro de Courchevel, vient de s’installer  à Chambéry. 
Dans le centre ville son restaurant  devrait faire l’unanimité s’il sait rapidement gommer quelques imperfections notables ( plusieurs voix  me l’avaient déjà confié)La première, c’est au niveau du temps d’attente entre les plats. Les tables voisines, comme la mienne , supportaient en moyenne un temps de 15 minutes, (30 minutes entre de fromage et le dessert) C’est beaucoup trop long, ça casse le rythme du repas.
Côté cuisine , on trouve un chef plein d’inspiration, cuisinant  avec brio des produits haut de gamme, d’une extrème qualité. Il faut dire que le restaurant se fournit chez les meilleurs producteurs savoyards: Selva pour le pain, Nadaud pour le poisson, Vuillermet pour les légumes, Revel pour la charcuterie, laiterie des Marches pour le fromage, Pernot  pour le chocolat entre autre.
Deux menus sont  proposés à 37€ et 57€: nous avons opté pour le second:
Amuse bouche betterave rouge beaufort en feuilleté (originale association de saveurs)
Velouté de chataignes, foie gras (excellent mélange de goûts évoquant  l’Orient)
Rouget dans une émulsion de choux-f leurs ( superbe cuisson du poisson, légume plein de saveurs et d’onctuosité: peut être à relever quelque peu puisque pour certains convives c’était  trop doucoureux)
Volaille , semoule de blé de Sardaigne, truffe noire  du Piémont (remarquables associations )
Tome des Bauges (dommage qu’on ne propose pas plusieurs fromages…et surtout seulement deux fines lamelles de tome sont sur l’assiette)(voilà  la deuxième imperfection)
Pain d »épice, ananas confit, glace . (c’est à mon avis la faiblesse du repas: trop de simplicité dans l’élaboration)
La carte des vins est eclectique, présentant de bons vignerons réputés dans toutes les appelations. Cependant,  il est dommage que la Savoie soit un peu le parent pauvre et ne reflète pas la richesse de la production savoyarde en ne faisant pas toujours appel aux meilleurs….
Le service est souriant, précis; Madame Ongaro ,sommelière de metier, connait parfaitement ses vins et vous oriente à bon escient pour le choix. Les prix sont relativement corrects.
Nous avons dégusté un excellent Pouilly fuissé domaine Trouillet 2009: 39€(,nez de fleurs blanches, bonne persistance en bouche orientée vers des saveurs épicées)
(Le parti pris pour la déco (dans la salle du bas) ne me plait pas, mais ça c’est affaire de goût….

Pas encore de commentaire

Blog offert par
WebTv de Savoie Blogs de Savoie