Archive pour la categorie 'Les Restaurants'

juil 12 2012

repas d’exception: Paul Bocuse

p1180775

Paul Bocuse      (‘3 étoiles au Michelin)    (14/20)
  40 r de la plage;au pont de collonges
69660
tel:0472429090
www.bocuse.f

Il y a quelques temps déjà que je n’ai plus mangé chez Paul Bocuse. Cependant j’ai en mémoire cette table exceptionnelle qui nous gratifiait de la célébre soupe VGE, de la volaille de Bresse en vessie,et du fameux gâteau Président Bernachon.
eh! bien las!!!!.
Cette cuisine qui se veut traditionnelle a mal vieilli!-Et pour un repas qui pourrait être élaboré par un cuisinier moyen (si si, je vous le jure, bon nombre d »amateurs pourraient confectionner ce repas) c’est extrèmement décevant d’autant plus que le prix du menu frise l’exorbitant .
Dodine de canard à l’ancienne et foie gras de canard (bon mais on ne crie pas au génie)
ou
Cassolette de homard à l’armoricaine( homard assez élastique nageant dans une sauce goûteuse mais facilement réalisable là encore)
Fricassée de volaille de Bresse à la crème et aux morilles (plat décevant : peu de morilles, et riz blanc, je sais on accompagne généralement la volaille avec celui-ci,  mais c’est  presque de la cuisine de ménage)
ou
– Filet de boeuf  Rossini sauce périgueux – (bon, bien dans la tradition)
Fromages de la mère Richard.
Délices et gourmandises– ( assez bonne île flottante)
Petits fours et chocolats.
Quand on aura dit que le personnel est quelque peu condescendant, qu’on est rapidement agacé par cette propension à Paul Bocuse de nous mettre son image dans tous les coins et recoins de l’établissement on aura fait le tour de la question….
Ah si ,dernière chose à l’apéritif, (champagne tout de même) on ne nous apporte RIEN pour accompagner!!!

Pas encore de commentaire

juil 07 2012

Viviers du lac: restaurant au bord du lac

 

photo0168La Maison des pêcheurs    (12/20)
73420 Viviers du lac
tel: 0479340404

Les pêcheurs chambériens, propriétaires des lieux ont réhabilité entièrement l’établissement. Feu le restaurant et la terrasse que nous avons fréquentés avec nos parents ; (un peu de nostalgie tout de même!)
La nouvelle conception du lieu nous dévoile   une très belle salle moderne avec sur le devant une splendide terrasse qui « plonge  » dans les eaux du lac. L’architecture est vraiment une réussite.
Côté restauration , on est en présence d’un restaurant style brasserie.qui offre ce que l’on trouve traditionnellement en brasserie: salades, moules,poissons, viandes.
Si l’accueil de la patronne est bon, certains membres du personnel devraient être plus courtois….et ne pas nous accueillir en « machouillant ».
La cuisine  est dans une honnête moyenne pour ce style d’établissement.
nous étions 3 convives:
Verrine de saumon en rillette (9€) (assez bon)
Salade du berger tartine de chèvre au miel, et sa charcuterie (11€) (correct)
Moules savoyardes:(18€) crème de reblochon se mariant mal avec les moules
Friture du lac,  pommes frites (19€) poissons assez secs; n’est -ce pas plutôt: « de lac »? Préferez les perchots ( 22€) c’est tout de même autre chose!
Bar braisé en papillote, sauce vierge. (24€) poisson cuit dans les normes, mais sauce trop épaisse un peu pâteuse.
Filet de lavaret au vermouth, légumes de saison. (20€) bon poisson cuit parfaitement.
  Les desserts: coupes glacées : (de 3,90€ à 7,50€) présentent peu d’intérêt.
Un menu du pêcheur est proposé (29€) déclinant: friture du lac ou terrine maison- filet de lavaret ou gigolette de poulet fermier aux écrevisses-dessert maison ou coupe du pêcheur-
Somme toute, si l’on s’oriente vers un repas à la carte, (comme nous l’avons fait) l’addition prend vite de l’envergure…
Sans le vin : entrée+ plat+dessert  représentent  pour trois une moyenne de 40€

La carte des vins est intéressante dan la mesure où des bons vignerons savoyards sont présents. mais aucun millésime n’est mentionné sur la carte; alors faites votre choix,,,,,
Bergeron de Bouvet (26€)- Bergeron d’André et Michel Quenard (28€)-Roussette de Monterminod (28€)- Mondeuse de Bouvet (25E) (45€) (ouf!)
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

4 commentaires

avr 16 2012

Chambéry: Brasserie au centre ville

photo0128

La Taverne de Maître Kanter    12/20
1 rue Sommelier
73000 Chambéry
tel 0479622210

Quand Chambéry commence à s’endormir, et  que plus rien n’est ouvert…. ou presque. Ce restaurant brasserie appartenant à une chaîne, bien implanté au centre de la ville,vous propose une cuisine , sans génie véritable, mais somme toute  correcte si l’on sait choisir ses plats.Il faut s’orienter  vers les produits frais proposés, traditionnellement servis en brasserie, (‘fruits de mer, poissons par exemple, )
 Ap rès avoir fréquenté plusieurs fois  cette brasserie (après les spectacles)je suis en mesure d’avoir une idée précise du lieu.
Les spécialités alsaciennes sont d’un niveau acceptable; on est loin certes des  véritables winstube d’Alsace .
On propose une choucroute  (17,80€) d’une facture moyenne en choux,  et garnie avec une charcuterie honnête.
La Flammenküche (10,90€) (faite sur place?) est banale et un peu sèche
Les fruits de mer et poissons me semblent plus intéressants, bien que d’un prix quelque peu élevé dans l’ensemble, surtout les plateaux fruits de mer
Huîtres fine de claire n°3 (12): (24,60€)
Plateau fruits de mer royal 2 personnes (89,80€) bien garni certes… Catamaran:78,90€
Filet de dorade et son risotto aux champignons (19,60€) (bonne cuisson de la dorade, risotto  manquant de moelleux)
Marmite de la mer (saumon, cabillaud, moules, bulots, soupe de poisson) (18,90€) (plutôt bien réussie, goûteuse)
-Sole meunière ,pommes de terre ,flan de potiron (26,80€)( bonne cuisson de la sole, accompagement à rendre plus noble, vu le prix du plat.)
Quenelle de brochet au piment d’Espelette, beurre d’écrevisses( 16,80€) ( plat sans charme ,quenelle lourde)
La brasserie propose des  menus formules E+P+D: nous avons goûté celui à 20,80€ qui reprend certains plats de la carte.
Gâteau de foie de volaille ( Où est celui de ma maman?)
Andouillette grillée, frites (bon)
Aile de raie aux capres (bon)
Tarte aux myrtilles (ouai !!si on veut…
La carte des vins propose une gamme de vins classiques de type brasserie sans véritable identité.
Le service est professionnel sans plus,;l’endroit dans sa déco propre aux  tavernes « Maître Kanter  » est agréable.

Pas encore de commentaire

mar 15 2012

Chambéry: une intéressante découverte.

photo0138

L’Emulsion        14/20
84 r ue J P Veyrat
73000 Chambéry
tel:0479842415
www.restaurant-lemulsion.fr

Dans une salle au décor sobre mais agréable à l’oeil, on nous sert une cuisine certes simple, mais  élaborée avec beaucoup de précision, faîte à partir  de produits d’une grande fraîcheur. La présentation est impeccable. Le service souriant et affable complète le tout.
Le menu entrée, plat déssert (30€) est particulièrement séduisant, d’autant plus qu’à travers chaque étape ,on nous propose quatre possibilités  de plat . 
Dans le menu nous avons goûté:
-Ceviche de daurade (simple mais de bonne facture)
Blanc manger ,velouté de champignons, poitrine de cochon  grillée (association originale, beaucoup de saveur)
————————————————
-Filet de féra meunière, polente au citron confit olive.(cuisson du poisson pleine de justesse)
Faux filet, gratin de macaronis, petits légumes glacés (viande tendre, le gratin pour ma part se marie peu avec la viande)
————————————————
Douceur poire marron et son sorbet de poire (bon, mais  on ne tombe pas dans l’exceptionnel)
Coque chocolat  surprise (original: ça a un côté dessert des Morainières à Jongieux!! donc…)
Nous avions décidé de faire le choix de l’accord mets-vins (45€)
Roussette 2009 de Saint Germain- « Don Quichotte  » Fronton 2007 domaine  le Roc- Côtes rhodaniennes ,syrah 2009 domaine  Pichon- Languedoc blanc, cuvée « Eos » 2010 domaine Laguerre- Rivesaltes 14 ans domaine Parcé frêres.
Des vins pas tous intéressants  mais sans  défaut; somme toute corrects.
Quelques vins de Savoie de vignerons connus et appréciès qui mériteraient d’entrer dans la formule mets-vins.
(l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération)

Pas encore de commentaire

jan 28 2012

Veyrier du lac: un nouveau très grand se profile.

photo0107

Yoann Conte
la nouvelle maison de Marc Veyrat   19/20
13 vielle route des Pensières
74290 Veyrier-du-lac
tel: 0450099749
www.yoann-conte.com
Plutôt que de longs discours , je vous mets sous les yeux le menu proposé par Yoann Conte, cuisinier sublime, qui a pris il y an un an environ la succession de Marc Veyrat (Yoann Conte se définit comme son « éléve »)’ et  que je viens de découvrir sur les conseils de Simone (qui se reconnaîtra)

photo0108

Ce repas fut un éblouissement de fumets, d’odeurs, de saveurs. La composition de chaque plat nous laisse pantois d’admiration, la qualité des produits employés est là pour renforcer cet enthousiasme. Vous allez dire : »c’est un peu trop tout de même » eh! bien! non!!! Découvrez , si vous ne l’avez déjà fait, ce chef  qui va aller très haut.
La salle remodéléé depuis Marc Veyrat, offre une vue sur les cuisines vitrées où évolue dans un calme olympien la brigade toute  de noir vêtu.
Le service est souriant, détendu; le sommelier d’une belle modestie,   connaît  sur le bout des doigts son affaire; Il propose en outre « nos » vins de Savoie comme j’ai pu le constater en observant les tables alentour. 
 Seul infime bémol, à mon goût , le ris de veau était un  peu top cuit; mais c’est tellement peu de chose…..

1 commentaire

nov 19 2011

Chambéry: Un nouveau futur grand

 

Côté Marché      15/20
60 rue Vieille Monnaie
73000 Chambéry
tel:0479850435
contact@cotemarche-restaurant.com
photo00861

Alexandre Ongaro,  jeune chef étoilé jusqu’à peu de temps au Kilimandjaro de Courchevel, vient de s’installer  à Chambéry. 
Dans le centre ville son restaurant  devrait faire l’unanimité s’il sait rapidement gommer quelques imperfections notables ( plusieurs voix  me l’avaient déjà confié)La première, c’est au niveau du temps d’attente entre les plats. Les tables voisines, comme la mienne , supportaient en moyenne un temps de 15 minutes, (30 minutes entre de fromage et le dessert) C’est beaucoup trop long, ça casse le rythme du repas.
Côté cuisine , on trouve un chef plein d’inspiration, cuisinant  avec brio des produits haut de gamme, d’une extrème qualité. Il faut dire que le restaurant se fournit chez les meilleurs producteurs savoyards: Selva pour le pain, Nadaud pour le poisson, Vuillermet pour les légumes, Revel pour la charcuterie, laiterie des Marches pour le fromage, Pernot  pour le chocolat entre autre.
Deux menus sont  proposés à 37€ et 57€: nous avons opté pour le second:
Amuse bouche betterave rouge beaufort en feuilleté (originale association de saveurs)
Velouté de chataignes, foie gras (excellent mélange de goûts évoquant  l’Orient)
Rouget dans une émulsion de choux-f leurs ( superbe cuisson du poisson, légume plein de saveurs et d’onctuosité: peut être à relever quelque peu puisque pour certains convives c’était  trop doucoureux)
Volaille , semoule de blé de Sardaigne, truffe noire  du Piémont (remarquables associations )
Tome des Bauges (dommage qu’on ne propose pas plusieurs fromages…et surtout seulement deux fines lamelles de tome sont sur l’assiette)(voilà  la deuxième imperfection)
Pain d »épice, ananas confit, glace . (c’est à mon avis la faiblesse du repas: trop de simplicité dans l’élaboration)
La carte des vins est eclectique, présentant de bons vignerons réputés dans toutes les appelations. Cependant,  il est dommage que la Savoie soit un peu le parent pauvre et ne reflète pas la richesse de la production savoyarde en ne faisant pas toujours appel aux meilleurs….
Le service est souriant, précis; Madame Ongaro ,sommelière de metier, connait parfaitement ses vins et vous oriente à bon escient pour le choix. Les prix sont relativement corrects.
Nous avons dégusté un excellent Pouilly fuissé domaine Trouillet 2009: 39€(,nez de fleurs blanches, bonne persistance en bouche orientée vers des saveurs épicées)
(Le parti pris pour la déco (dans la salle du bas) ne me plait pas, mais ça c’est affaire de goût….

Pas encore de commentaire

oct 28 2011

La Motte- Servolex: restaurant à la campagne

 

photo0077
Le Grillon       11/20
3240 route du Tremblay
73240 La Motte-Servolex
tel:0479250082
-Le restaurant ne désemplit pas; on s’attend donc à trouver un établissement où l’on va prendre du bon temps, même si nous ne sommes pas dans un « gastronomique ». D’autant plus que certains échos qui nous reviennent sont  favorables. Eh bien!  las!!!
Les menus proposés sont pourtant relativement alléchants, mais nous y reviendrons.
  L’impression première est celle d’une immense ruche qui malheureusement ne bourdonne pas gaiement, mais où un bruit presque assourdissant nous envahit.ll faut dire que les tables sont quasiment mises bout à bout dans un espace sans grace. On peut mettre 250 personnes, parait-il, et elles y étaient!!!
Là dessus la patronne nous accueille (c’est un bien grand mot) d’une manière revêche. Ouh! là! là !ça commence mal. Heureusement les serveuses sont plus affables….
Le restaurant propose le dimanche trois menus: 28€, 35€,43€
Fidèle à notre habitude pour tester, nous choisissons celui à 28€

Tartare de saumon, ou: gâteau de foie de volailles coulis d’écrevisses,ou: terrine de canard.
-Cuisses de grenouilles,ou: friture de perchots,ou: pavé de sandre sauce citronnée
-Gratin dauphinois
Fromage et dessert avec suppléments de 2€ par plat
.
Le gâteau de foie est correct (mais où est celui de ma maman!!!) le gratin d’une honnête moyenne (mais là encore où est celui de ma maman!!!), les cuisses de grenouilles satisfaisantes sans être transcendantes.

C’est en somme une cuisine de ménage,  copieuse certes, mais banale , et  que l’on peut réaliser sans problème  aisément tous les jours . De fait à partir de là , il y a peu d’intérêt à aller au restaurant sinon que l’on s’assied et  que l’on ne cuisine pas
Malgré quelques bouteilles intéressantes (ex: Mondeuse  de Trosset), la carte des vins reste bien peu alléchante.
La semaine uniquement, menus à 20€; 24€,25€

Pas encore de commentaire

sept 25 2011

Brison Saint Innocent: restaurant au bord du lac

photo0072

Les Oliviers       13/20
212 route de Paris
73100 Brison saint Innocent
tel: 0479542181

Dans le cadre de  la semaine « tous au restaurant », les Oliviers proposait un menu à 35€ pour deux. C’était une  aubaine, surtout que ce type de proposition permet de bien évaluer la qualité de l’établissement.
L’accueil est souriant, le service efficace   (même trop à mon goût,  car les plats  arrivent dare dare) ,la salle, sans prétention dans la déco, est aérée dans la dispositon des tables.
Amuse bouche ( bon)
Pâté croûte de chevreuil aux marrons , chutney de griottes (viande un peu séche,  sans doute   du fait  de la présence des marrons. Gros point négatif: on a  servi l’entame; tout de même!!!!)
Filet de lavaret, duxelle de champignons des  bois, légumes de saison, caramel de chardonnay. (poisson parfaitement cuit,légumes croquants, mais cuits à l’eau: dommage)
Parfait glacé aux pruneaux confits  à l’armagnac (bon)
Carte des vins un peu succinte,  même si elle offre quelques belles bouteilles: Côte Rotie, Meursault, Loire.( Sancerre La Reine Blanche,(34€)
 Les vins de Savoie sont certes présents, mais outre qu’on ne   connait jamais le  millésime, ce ne sont pas (sans vouloir jouer les  « précieux ») les « stars » de l’appellation.
Chardonnay de Davoine (15,50€)- Colombière: (17,50€)- Roussette Altesse de Thuiller (15,50€)- Apremont de Boniface (18,40€) Bergeron de Vuillen (23,50€)- Gamay de Davoine (15,50€)- Mondeuse de Thuiller (15,50€)- Mondeuse de Carrel (23,30€)
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Pas encore de commentaire

sept 04 2011

Un restaurant au Revard

photo0062

Le Chalet (chez Bouvard)  10/20
73100 Le Revard
tel:0479540080
 Après avoir monté le rude chemin de Pertuiset, il est tout naturel d’aller déjeuner dans cet établissement où la nourriture est roborative et reconstituante. Ne vous attendez pas à l »exaltation de goûts et des saveurs mais tout reste de qualité  correcte et de moyenne  satisfaisante .Dans un décor années 60, qui n’a donc   pas changé depuis des lustres,on vous sert un menu à 22€ de type cuisine familiale. On le sait à l’avance et on ne s’attend donc pas à de la haute gastronomie.
  –Crudités diverses; oeuf  mayonnaise
-Charcuterie du pays: saucisson, jambons
(jambon cru quelque peu salé toutefois!!!)
Filet de boeuf (trop cuit) ou épaule d’agneau (trop cuite aussi)
Pommes de terre rissolées
Gratin dauphinois (celui de ma maman était bien meilleur)
Haricots verts (médiocres car sortis de la boîte ou de la congélation)
Plateau de fromages (très bon fromages d’alpage, tome superbe)
Tarte aux prunes maison (excellente) ou millefeuille (horriblement sec et dur   car industriel!!!! au secours la gastronomie!!!!)
Petite carte des vins (en pleine Savoie il faudrait faire un petit effort pour présenter quelques bons crus…)
Nous avons opté pour une Mondeuse 2007 domaine de la Violette,  (15€) correcte sans plus, mais à ce prix là…

1 commentaire

août 23 2011

Aix les Bains: restaurant au Grand Port.

photo00591

Les Voiles;   13/20
Grand Port
73100 Aix-les-Bains
Tel: 0479547933

L’endroit est idéalement situé, face à la jetée du Grand Port. La salle est agréable,dans un décor moderne où dominent des couleurs claires.
Une belle terrasse s’ouvre sur le devant, l’atmosphère y est conviviale . Le service est  détendu , souriant, mais aussi efficace.
L’accueil de Ronie le patron  sympathique.
 Les produits sont frais; la cuisine certes simple (nous sommes dans une pizzeria grill) est de bonne facture.
Bonne soupe de melon et jambon de Parme (9,50€)- Excellents tagliatelles carbonara ‘(11€)-Les pizzas préparées devant nous sont goûteuses et bien garnies (de 8,50€ à 13€)- Original tatare poêlé accompagné d’excellentes frites (18€) desserts (6€)
Bonne friture de filets de perches( ‘plat copieux)
La carte des vins est celle d’une brasserie : composée de crus de  toutes les régions. La Savoie est  un  peu absente ou réduite (surtout pour les blancs ) à des  négociants. Faîtes un effort, trouvez les bons   vignerons en Savoie, il y en a beaucoup. Il faudra préciser les millésimes;  c’est plus qu’important Ronnie!!! Il y a une différence énorme entre un Chignin  Bergeron de 2007 et un de 2 009 ou 2010 !! 
Gamay Jongieux vieilles vignes de Masson (16€)- Mondeuse La Persanne de Bouvet (18€)- Mondeuse Guillaume Charles de Bouvet (39€) (cher.)A premont( 17€)- Roussette (’20€)- Chignin Bergeron (25 €) tous de la maison Perret.
Quelques bouteilles interessantes glanées sur la carte:  Côte Rôtie « Les Jumelles » de Jaboulet( 75€)_ Côtes de Provence  Château Roubine (29€)-Chateau Tour Calon  Montagne St Emilion 2005 (ah! enfin un millésime sur la carte) (35€)
L’abus d’alcool  est dangereux pour la santé, à  consommer avec modération.

Pas encore de commentaire

Suivants »

Blog offert par
WebTv de Savoie Blogs de Savoie